HOME PAGE

Accueil








Naotak 1 « L'ombre du Corbeau »



et 2 « Complot à Lexington »



de Florian Ferrier

Editions Magnard Jeunesse 12 €

Florian FERRIER nommé pour le Prix de littérature Jeunesse « Lire » et « SNCF » Soutenez-le, faites voter ses petits lecteurs : voir magazine « lire » de décembre ou site lire.fr


sa photo est ICI


Un indien dans la ville


J'ai failli vous parler cette semaine de l'unique livre que je n'ai pas pu lire jusqu'au bout , même en période de disette : l'autobiographie du Cardinal Ratzinger, devenu mardi soir Benoît XVI. Un ange est alors descendu, et avec un sourire ineffable m'a tendu un autre ouvrage : « Vois, ces deux romans pour la jeunesse à partir de 12 ans de Florian Ferrier devraient t'emmener à mille lieues de la pourpre cardinalice. »

En effet, après avoir dévoré les deux premiers tomes des aventures de Naotak le petit Mohawk débarqué en Angleterre , j'ai retrouvé le sourire. Florian Ferrier vit à Angoulême, où il conçoit et réalise des séries pour le cinéma d'animation. Autant dire qu'il ne manque pas un bouton de guêtre aux soldats britanniques ni une plume à la coiffe de Naotak. Le scenario est nickel, le suspense ménagé avec soin, et le vocabulaire choisi pour que l'enfant apprenne beaucoup de termes et élargisse son vocabulaire au-delà des onomatopées habituelles de la BD et de la télévision. Un peu touffu même .

Tous les aspects éducatifs intéressants sont abordés (la différence, raciale, religieuse, sociale), le courage, l'amitié même avec les filles parce qu'il y en a qui sont aussi bien que les garçons, si si ; le surnaturel dans des vieilles maisons hantées qui servent de collège (tiens, déjà vu çà quelque part...Ah oui, Poodlard !) On retrouve les bons, les méchants et ceux qui se cherchent, les complots, l'amitié...

Ces livres sont intelligents et documentés. Il y a là un vrai boulot. Alors saluons notre jeune auteur angoumoisin et souhaitons – lui la bonne fortune de J. K. Rowlings !

Les Editions Magnard tentent le jackpot avec Naotak de Florian Ferrier.

Pourquoi pas ?


Annie DAVID




REPRODUCTION INTERDITE

ARTICLE PARU DANS LA CHARENTE LIBRE DU SAMEDI 23 AVRIL 2005