HOME PAGE






« Tango Massaï »

de Maxence Fermine

Ed. Albin Michel 16 €



L'Afrique de Maxence Fermine



Colorée est l'Afrique, mystérieuse, guerrière...C'est le terrain favori des « rebelles de profession », dont Tango Massaï est le digne fils.

Un blanc à la tête d'une troupe de Massaï qui déboule de nulle part dans la « mystérieuse cité d'or » de Tabora, aux portes des Grands Lacs...Déjà je vous vois rêvant en couleurs éclatantes comme la couverture du livre . Cette Afrique – là n'est pas celle d'Ahmadou Kourouma, oh non... Le grand auteur ivoirien s'est éteint en décembre 2003 à Lyon, et je ne sais pas s'il aurait aimé le petit côté colonialiste du dernier livre de Maxence Fermine. Ni son côté scénario de BD. Mais aux graphistes en quête de texte, je conseille les aventures de Tango Massaï, rejeton improbable de Corto Maltese et de Lawrence d'Arabie.

Voilà un homme qui éclatera dans vos bulles , droit dans ses bottes devant l'armée de la Perfide Albion tandis que siffle au loin le serpent de fer à vapeur. Voilà un homme qui vit dans l'attente du destin prédit par le sorcier Makondo (référence à G.G. Marquez sans doute) avec calme et volupté. Un homme de passage, un envoyé des dieux qui vient rétablir la démocratie chez les opprimés. Voilà un blanc qui libère des africains. Un héros de BD, vous dis-je. Il faut le prendre comme çà.

Allez, un petit extrait pour la route : « ...jetant par les interstices de moucharabiehs un regard sur les éléphants de la Place de la Fontaine endormie sous la lune ». Oui, je sais, çà fait dictée de Pivot. Vous auriez préféré peut-être la scène où sa copine au corps d'ébène Meeyu l'attend alanguie et impatiente dans les bâtons d'encens au palais doré.

Ce sera pour la semaine prochaine. Monsieur Tango a une révolution sur le feu.



Annie DAVID




REPRODUCTION INTERDITE

ARTICLE PARU DANS LA CHARENTE LIBRE DU SAMEDI 26 FEVRIER 2005