HOME PAGE






« Une vague odeur de tabac froid » de Natacha Nisic

Editions Calmann-Lévy 13,50 €


Sur un fil


Dilettante, c'est un qualificatif qui va bien à un fils de...Un de ces petits vernis dont la télé et la presse people assurent les revenus , au seul prétexte qu'une « star » de notre morne ciel les a conçus un jour de gloire dans des draps de satin.Un fils de star, c'est donc une star en devenir si l'on reste logique, un talent à qui l'on donnera d'emblée tous les moyens d'éclore.

Notre héros est dans ce cas, et il vit bien sûr à Paris, dans une minable chambre de bonne, avec ses loyers en retard. Heureusement, les filles misent volontiers sur un fils de, et se faire entretenir par elles est pour notre jeune homme fatigué un jeu d'enfant. C. C., son père , ce héros lifté , cache sous ses sourires figés une pourriture de première, et la vie n'est pas rose pour le jeune homme et sa soeur adorée depuis le suicide sanglant de leur mère. La descente aux enfers est toute tracée. Ce jeune homme , qui fait inévitablement penser à certains rejetons connus qu'il nous arrive de plaindre, est suivi dans son parcours initiatique autour de lui-même , par une petite voix mystérieuse...

La jeune Natacha Nisic, née en 1972, est une romancière moderne. Avec des mots d'aujourd'hui, elle part du singulier pour atteindre à l'universel. Avec talent elle nous prouve qu'en toute chrysalide dort un papillon bientôt capable d'atteindre son soleil. Le soleil de Natacha, lui, brille déjà. A lire.


Annie DAVID



Reproduction INTERDITE sauf autorisation

Article paru dans le journal La Charente Libre du 10 juillet 2004