HOME

PAGE



LE SENS DE LA PEINE


Nicolas frize, la peine en sol majeur

Nicolas Frize, la peine en sol majeur.

 

"Je suis musicien à 80 % et militant à 100%" , c'est ainsi qu'essaie de se définir Nicolas Frize, compositeur  renommé et responsable du groupe de travail sur les prisons de la Ligue des Droits de l'Homme. Il publie un essai préfacé par Madeleine Rebérioux, aux Editions Léo Scheer.

La Présidente d'honneur de la L.D.H. dit combien son engagement est constant : 13 ans avec les prisonniers, à l'intérieur, à les former à la "chirurgie du son", les faire travailler ensuite pour l'INA à la réparation des bandes-son abimées, et à l'extérieur à les défendre devant toutes les hautes instances de ce pays. Le tout bénévolement depuis toujours, en plus de son activité de compositeur. Il intervient actuellement dans les prisons centrales de Saint Maur et de Poissy.

Non, la peine de prison n'a pas de sens, sa durée pourra toujours augmenter, on satisfera les victimes, mais on ne guérit pas un être humain en l'enfermant, en le pliant, le cassant. On en fait seulement un révolté prêt à prendre sa revanche dès sa sortie. Car la sortie est l'issue probable de la peine. Probable. En ces temps sécuritaires , les peines s'allongent et aucun mouvement, aucune action ne tendent -hormis celle de Nicolas Frize- à aller retrouver l'homme dans le détenu et le faire sortir de lui-même par lui-même. Nous répondons à la violence par la violence, ne nous étonnons pas de ce cercle vicieux. Nicolas Frize a été amené en prison par un ministre de la Justice, il y a simplement ouvert les yeux, et a suivi  sa conscience. Dignité: c'est un mot clé pour un homme créatif. "J'ai écrit ce livre polémique à partir de mes observations personnelles sur le fonctionnement interne des prisons. Le fait de m'y rendre depuis treize ans, d'y faire entrer des tas de gens, me permet de diriger la lutte à l'extérieur. De plus, les rapports avec le personnel de surveillance pénitentiaire évoluent positivement. Des prises de conscience : qu'est-ce que çà veut dire, irrécupérable ?"

"Nicolas Frize dit, mais lui, en plus, il fait" constate Madeleine Rebérioux. "C'est un mec bien sous tous rapports " m'a confié un des élèves détenu, "pas familier d'emblée, mais droit. Pour l'instant, maintenant que j'ai mon diplôme de fin de formation, je ne veux plus de liberté conditionnelle: le son, c'est ma vie"

 

Annie DAVID

 

"Le sens de la peine" de Nicolas Frize aux Ed. Léo Scheer

site musical Nicolas Frize

 

Nicolas FRIZE