HOME PAGE

Accueil








« O Gaitero » de Manuel Da Silva, Editions Lusophone 15 €

Le retour du Gaïtero


Heureux Manuel Da Silva aux multiples succès ! Le Gaitero est de retour, par la grande porte de l’édition parisienne… Les Editions Lusophone ont en effet repéré la qualité de cette biographie d’un joueur de cornemuse portugais . Le tirage conséquent qui fut le sien sous la forme auto-éditée leur a mis la puce à l’oreille et « O Gaitero » rhabillé de frais part à l’assaut des têtes de gondole. Petit clin d’œil à destination de l’Office du Livre Poitou-Charentes : cette biographie romancée du papa de Manuel Da Silva, pleine d’humour et d’amour, est un petit bijou. Du style, du suspense, et une belle fenêtre ouverte sur l’âme portugaise. Un livre à coller sous le nez des filtreurs d’immigrés : le Gaitero est venu se battre pour la France , et ne l’a pas fait qu’à moitié. Il y a travaillé dans les postes les plus durs. Il y a élevé , enfin, dignement sa famille.

Et voici que celle-ci nous enchante.

Je lui vois bien un prix de la « charentattitude » , à notre jazzman angoumoisin.


Annie DAVID





Manuel Da Silva est l'initiateur d'un mouvement humanitaire en direction de nos amis pompiers portugais. Cette année, le Conseil Général de la Charente a accepté de faciliter la vente de ses camions et véhicules déclassés au prix plancher des ventes des Domaines à une caserne de pompiers des montagnes portugaises. Manuel Da Silva et ses musiciens (ce diable d'homme aime le jazz et la fiesta) ont recueilli une part du prix d'achat, et la communauté lusophone a fait le reste. Cette année plus que jamais, les pompiers portugais ont besoin de vous : contactez Manuel Da Silva ici : editmds@cegetel,net pour participer à ce mouvement d'entraide européen. Tout va au Portugal.

AD


REPRODUCTION INTERDITE

ARTICLE PARU DANS LA CHARENTE LIBRE